Accueil Maladies dentaires Maladies gingivales Soins cosmétiques Remplacement dents absentes Chirurgie ODF

Quelques cas intéressants :

- Fermeture d’une communication
  bucco-sinusienne

- Les difficultés de diagnostic

- Ablation d’une tumeur odontogène
 
bénigne (odontome)

- Pourquoi extraire les dents de
  sagesse ?

- Risques lors de l’extraction d’une
 
dent de sagesse mandibulaire incluse
 

OTP avec DDS

Dent se sagesse incluse avec kyste péricoronaire

OTP avec fracture

Fracture survenue 3 semaines après l’extraction, lors de la mastication d’un aliment dur

Risques lors de l’extraction d’une dent de sagesse mandibulaire incluse

Commentaires :

 

Dans une étude épidémiologique menée en France sur 750.000 extractions de dents de sagesse mandibulaires, 37 fractures de la mandibule ont été observées (0,0049 %)*.

Cette étude confirme que l'âge au-dessus de 25 ans est un facteur majeur de complications (fractures de la mandibule, infections, lésions nerveuses, ...)

 

Conclusions:

Les dents de sagesse en malposition devraient être retirées avant l'âge de 25 ans.

 

Il est conseillé après l'extraction d'une dent de sagesse mandibulaire incluse, de limiter son alimentation à une nourriture molle pendant 4 semaines, en particulier chez les hommes de plus de 35 ans.

* Libersa P, Roze D, Cachart T, Libersa JC: “Immediate and late mandibular fractures after third molar removal.”; J Oral Maxillofacial Surg.; 2002 Feb; 60 (2): 163-5; discussion 165-6

Odontology Unit, Centre Abel Caumartin, CHRU Lille, France. sylvie.libersa3@libertysurf.fr

PURPOSE: In this retrospective study, we analyzed immediate and late mandibular fractures after impacted lower third molar surgery. PATIENTS AND METHODS: One hundred fifty oral and maxillofacial surgeons in the north of- France were questioned about their experience with intraoperative and late mandibular fracture after third molar surgery. Cases were examined clinically and radiographically. RESULTS: Thirty-seven fractures were reported in about 750,000 extractions (incidence of 0.0049%). Only 27 cases could be precisely described: 17 intraoperative and 10 late fractures. The patients were 19 to 75 years of age, with an average age of 37 years for intraoperative fractures and 47 years for late fractures. All grades of tooth impaction were included. Only 2 patients did not have full dentition. CONCLUSIONS: The major incidence of immediate and late mandible fractures occurs in patients older than over 25 years. Men may be more likely to have late fractures (8 of 10 cases).

haut de page

Avertissement : les informations fournies sur ce site sont données dans un objectif pédagogique. Elles ne peuvent pas remplacer une consultation médicale !
Si vous avez besoin d’un diagnostic, d’un traitement ou si vous avez une question particulière à poser, nous vous encourageons vivement à consulter votre chirurgien-dentiste ou votre médecin.
Ce site est personnellement commandité et financé par le Dr Wilhelm-Kai Söhne, sans le concours de fonds extérieurs.
Les traitements orthodontiques  utilisés en tant qu’exemples sur ce site ont été réalisés par le Docteur Emmanuelle Söhne.
Nous respectons la confidentialité des données concernant l’identité des utilisateurs de ce site.

Dernière mise à jour le 11 août 2012  V99 024 NOF 12.0                                                                                                          

           Réalisation : Christelle ELCHINGER

                         © Dr Wilhelm-Kai SÖHNE