Accueil Maladies dentaires Maladies gingivales Soins cosmétiques Remplacement dents absentes Chirurgie ODF
La carie L'inlay céramique Le composite La couronne L'infection de la racine Le traitement endodontique Le risque de fracture bouton AMALGAME ET SANTE reflet02 Prophylaxie


- Exemples de cas de remplacement d’amalgames

- Analyses de mercure

- L’avis du gouvernement
 

Quel est l’avis du gouvernement (et donc de l’assurance maladie) concernant la question des amalgames dentaires ?

Question écrite n° 04278 de M. Jean Louis Masson sénateur de la Moselle (Lorraine)

publiée dans le JO Sénat du 01/05/2008 - page 862

M. Jean Louis Masson attire l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative sur le doute médical reconnu en Europe concernant la toxicité du mercure en tant que matériau d'obturation des caries dentaires.

 

 

Réponse du Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative

publiée dans le JO Sénat du 03/07/2008 - page 1353

L'amalgame dentaire à base de mercure, qui est utilisé pour le traitement des caries depuis plus de 150 ans, est un matériau d'obturation de bonne qualité et reste le matériau le mieux adapté dans de nombreux cas, en particulier pour la restauration des dents permanentes postérieures, en cas de prévalence carieuse élevée et de lésions multiples et étendues, notamment chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte jeune. Les doses de mercure libérées dans l'organisme par les amalgames dentaires sont infimes et, en tout état de cause, très en deçà des seuils auxquels des effets toxiques pourraient être observés. Aucune étude scientifique n'a pu démontrer les effets néfastes des obturations en amalgame sur l'état de santé général des patients. On ne peut donc pas considérer, en l'état actuel des connaissances, que les amalgames dentaires présentent un risque sérieux pour la santé de la population.

 

 

Avertissement : les informations fournies sur ce site sont données dans un objectif pédagogique. Elles ne peuvent pas remplacer une consultation médicale !
Si vous avez besoin d’un diagnostic, d’un traitement ou si vous avez une question particulière à poser, nous vous encourageons vivement à consulter votre chirurgien-dentiste ou votre médecin.
Ce site est personnellement commandité et financé par le Dr Wilhelm-Kai Söhne, sans le concours de fonds extérieurs.
Les traitements orthodontiques  utilisés en tant qu’exemples sur ce site ont été réalisés par le Docteur Emmanuelle Söhne.
Nous respectons la confidentialité des données concernant l’identité des utilisateurs de ce site.

Dernière mise à jour le 11 août 2012  V99 024 NOF 12.0                                                                                                          

           Réalisation : Christelle ELCHINGER

                         © Dr Wilhelm-Kai SÖHNE